Dominique Heritier - Psychologue clinicienne, Psychanalyste

BIBLIOGRAPHIE


PicassoBacchanalZE 300x247

EMPAN "MORT EN INSTITUTION"

3572

Morts en institution

Numéro 97 - Revue trimestrielle 2015

Ont participé à ce numéro : Jean-pierre ALBERT - Patrick BEN SOUSSAN - Bernard BENSIDOUN - Claire BOILEAU - Yves BOUSIGUE - Thomas CASCALES - Michel CASTRA - Yves CEVENES - Isabelle CHEVALIER - Eve COLLAS - Jean-francois COSTES - Vesiane DE TRUCHIS-RAMIERE - Marie DELERUE - Marcel DRULHE - Francois ESTIVALS - Yves FAUCOUP - Berengere FROGER - Sylvie GAULENE - Jeanine HORTONEDA - Alain JOUVE - David LE BRETON - Joelle LE GALL - Anne-marie MERLE-BERAL - Sylvie OLIVIER - Daniel OPPENHEIM - Remi PECH - Alain PENVEN - Blandine PONET - Laurent PUYUELO - Marie RAJABLAT - Evangelina SAINT-MARTIN - Paule SANCHOU - Nicolas VELUT -

Empan Rédacteur en chef : Rémy Puyuelo

           Dans les institutions, la mort par maladie, la mort violente, la mort inattendue ou non d’un enfant, d’un parent, d’un collègue laissent, le plus souvent, les équipes, les familles, les usagers, désemparés. Les directions, les personnels se trouvent dans la nécessité de gérer ces situations et sont parfois contraints de se défendre face à la Justice tout en devant, dans le même temps, expliciter la situation et accompagner les enfants et adolescents accueillis et leurs familles.

Lire la suite : EMPAN "MORT EN INSTITUTION"

FOLIES DU DESIR

3484Folies du désir Numéro 25 - Revue semestrielle

Ont participé à ce numéro : Helene BLAQUIERE - Gorana BULAT-MANENTI - Jorge CACHO - Pierre-henri CASTEL - Fanny CHEVALIER - Thomas CLERMONT - Marie-laure DUBREUIL-LEMAIRE - Christian FIERENS - Jean-marie FOSSEY - Helene GODEFROY - Georgy KATZAROV - Catherine KOLKO - Philippe KONG - Monique LAURET - Karima LAZALI - Silvia LIPPI - Pierre MARIE - Catherine MILLOT - Genevieve MOREL - Olivier OUVRY - Gerard POMMIER - Eric SANDLARZ - Marc STRAUSS - Rene TOSTAIN - Anna ZANON - 

©2015 Clinique lacanienne -La- Revue internationale

On n’a pas attendu Freud pour s’interroger sur les paradoxes que montre le désir humain, voire ses impasses insurmontables. Mais Freud, le premier, en a révélé la cause au moment même où il découvrait la force indestructible d’un désir inconscient qui taraude le sujet à son insu et bien souvent à contre-courant de ce qu’il semble vouloir. Le désir surgit de la perte irréductible de l’objet qui le cause dans un mouvement de retrouvailles désormais aussi impossible qu’infini, car gouverné par le fantasme. D’où cette recherche incessante qui affole le sujet sitôt qu’il croit approcher de son objet, au point de préférer s’empêtrer dans des stratégies d’évitement, à l’exemple de l’insatisfaction hystérique ou de l’annulation obsessionnelle.

Dès lors, les méandres alambiqués qu’emprunte le désir humain n’apparaissent-ils pas comme de pures folies ?

FORGET JEAN MARIE Y a-t-il encore une différence sexuelle?

jean Marie ForgetY-a-t-il encore une différence sexuée ? Jean Marie Forget

ERÈS BROCHÉ PARU LE : 23/01/2014
Alors même que la sexualité semble envahir l'ensemble de la vie sociale, on constate une difficulté des hommes et des femmes à trouver l'assise de leur identité sexuée. Confrontés a un discours social qui réduit la différence sexuée à une affaire toute relative, liée aux "genres", les hommes et les femmes expriment souvent leur mal-être de façons détournées.

Lire la suite : FORGET JEAN MARIE Y a-t-il encore une différence sexuelle?