Dominique Heritier - Psychologue clinicienne, Psychanalyste

EDUCATION IMPOSSIBLE

 

 

  • Education impossible, Maud Mannoni, édition Seuil, 1974

Une réflexion psychanalytique et politique sur l’éducation, à partir de l’expérience de l’école de Bonneuil fondée par Maud Mannoni pour des enfants malades. Son principe pourrait être :

« Une éducation réussie permet à un adolescent de récuser ses maîtres. »

Ce livre est à la fois une réflexion et un document sur l’expérience accomplie à l’école de Bonneuil-sur-Marne, fondée en 1969 par Maud Mannoni pour accueillir enfants et adolescents dits « anormaux » (autistes, psychotiques…) et exclus du système scolaire classique.

Il présente une analyse critique du modèle de l’éducation dont le rôle est présenté comme essentiellement répressif :

à la fois parce que ce modèle est fondé sur celui de la cellule familiale dans ce qu’elle a de plus clôturant, et parce que l’éducateur désire à la place de l’enfant. L’enfant « malade » est en fait l’objet d’une double ségrégation, médecin et éducateur s’associant pour superposer leur désir au sien.

Le champ pédagogique expérimenté à Bonneuil n’est donc pas sans analogie avec l’antipsychiatrie. Mais les problèmes posés ne sont pas seulement théoriques ou doctrinaux :

il faut inventer continuellement une pratique, celle d’une « structure éclatée » que les enfants gèrent eux-mêmes, dont ils peuvent librement entrer et sortir.

Comme dans ses livres précédents, Maud Mannoni avance en confrontant les études de cas ou les tranches d’expérience à la réflexion théorique. Elle pénètre alors les domaines politique et économique, les obstacles rencontrés par son école expérimentale tenant largement à la résistance bureaucratique et à la pesanteur des structures économiques.