Dominique Heritier - Psychologue clinicienne, Psychanalyste

LIEN SOCIAL PSYCHANALYSE ET POLITIQUE

 arton65-152x250 Marie-Jean Sauret

 2000  Éditions Presses Universitaire du Mirail, collection « Psychanalyse & »

 La psychanalyse permet de renouveler certaines questions dans notre société.

La théorie du lien social, initiée par S. Freud a été renouvelée par J.Lacan notamment en ceci que ce qui est révolutionnaire doit être dégagé du symptôme ; l'exclusion, l'extrême droit, la violence, etc., constituent les symptômes modernes du « malaise dans la civilisation ». Le capitalisme en séparant l'individu collectivisable de son être de jouissance (avec le marché) entraîne une dégradation du lien social.

 La psychanalyse peut diagnostiquer les symptômes de notre époque (par exemple, le symptôme SDF). J.Lacan affirme que « rejoindre la subjectivité de son époque » est une condition de l'exercice de la psychanalyse. c'est ce que fait la science moderne et en même temps elle exclut le sujet pour fabriquer un savoir accessible à la subjectivité de son époque.

J. Lacan introduit un profond remaniement du rapport entre désir et savoir :

le sujet de peut s'orienter vers le réel qu'en rejetant le savoir. « Rejoindre la subjectivité de son époque » vérifie le désir de psychanalyse en même temps que la conquête pour le sujet de sa capacité d'agir, de créer du lien social.